Le forum d'entraide et de partage pour les passionnés des poissons rouges communs et japonais
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Cohabitation risquée à impossible : le Crossocheilus siamensis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chimele
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Poissons Messages : 19188
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 55
Localisation : Bouches du Rhône
Humeur : cool
MessageSujet: Cohabitation risquée à impossible : le Crossocheilus siamensis Ven 26 Déc 2014 - 22:48

Le Crossocheilus oblongus, anciennement Crossocheilus siamensis (appelé aussi epalzeo)



Le crossocheilus est muni de nageoires transparentes ou légèrement laiteuses sans aucun reflet.
La raie horizontale noire sur le flanc va du nez à l'extrémité de la queue, et ses bords sont irréguliers. Quand il est stressé ou se bat, cette couleur noire pâlit beaucoup. Le ventre est blanc-argenté. Sur le dos, il n'a pas de raie au-dessus de la noire, mais tout le haut du corps est marronâtre. Il a une paire de fins barbillons pointés vers l'avant, qui peuvent être rabattus sur ses joues quand il nage ou se repose.


Il aime une eau tempérée, allant de 22 à 27°C, la plupart du temps il reste posé au sol mais il aime nager et il lui faut un aquarium d'au moins 100cm de façade. C'est un excellent mangeur d'algues surtout les filamenteuses, mais il ne doit pas être introduit dans un aquarium uniquement pour cette qualité: il aime goûter à tout type de nourriture (vers de vase, courgette, etc).

Il est préférable de le maintenir en petit groupe de 3 car sinon le dominant agressera souvent le plus faible. Il faut aussi savoir qu'adulte, il atteindra sans problème les 12 - 15 cm environ.




En général, il est paisible envers les autres espèces même si elles sont de plus petites tailles mais il peut se révéler agressif et harcelant envers les poissons rouges qui ont de longues voiles. Il arrache des petits bouts de voile qui donne un aspect déchiquetée et expose le poisson à une infection bactérienne.

Photo d'une caudale mangée par un siamensis :


photo Chimele


Photo Chimele

Le poisson victime d'une attaque de siamensis devient craintif et se cache, le stress se lit sur les voiles veinées de rouge . Le siamensis attaque dés l'allumage des néons et ne s'arrête plus, il faut le séparer. Une fois extrait du bac, les poissons agressés retrouvent un comportement normal. Il est recommandé de traiter avec un antibactérien doux tel que l'esha 2000 ou le fish bacter stop.


Texte de Kiki_greece et Chimele
Sources: Aquabase.org, google images


Chimele pour Voiledechine 2014
Revenir en haut Aller en bas
http://voiledechine.forumactif.org
 

Cohabitation risquée à impossible : le Crossocheilus siamensis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cohabitation risquée à impossible : le Crossocheilus siamensis
» Peut-on mettre des Crossocheilus siamensis avec des discus ?
» Donne Crossocheilus siamensis
» [A vendre] Crossocheilus Siamensis et danio rerio [95]
» Crossocheilus siamensis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voile de Chine :: La cohabitation avec les poissons rouges :: LES POISSONS-