Le forum d'entraide et de partage pour les passionnés des poissons rouges communs et japonais
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
les JUJU
Poisson rouge pubère
Poisson rouge pubère


Féminin Messages : 115
Date d'inscription : 11/11/2017
Localisation : Versailles
MessageSujet: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin Mar 8 Mai 2018 - 11:43

Bonjour,
Déjà raconté sur ce site dans onglet "construire son bassin" =
Nous somme en train de fabriquer un bassin hors sol avec un cubi récupérateur d'eau (ceux maintenus dans une charpente fer), isolé chaud/froid, puis habillé de bois.
900L pour 4 poissons rouges (2 adultes + leurs 2 bébés), avec pompe/filtre d'aquarium (et non de bassin puisque là l'eau n'est pas sous terre avec une pompe sur berge...mais l'inverse).
4 étages de filtration + une sortie d'eau dans un panier suspendu contenant pouzzolane pour une filtration supplémentaire.

Concrètement la mise en eau ne sera pas faîte avant le 15 mai (le temps de construire).
Il est prévu 600L d'eau neuve avec activateur de Bacteries (Bactogen), qui tournera à vide (pompe/filtre) environ pendant 3 semaines pour faire le cycle de l'eau.
Puis les poissons seraient transférés avec leurs 300L actuels.

Le problème :
Du coup ils ne seraient vraiment installés que le 15 juin. Or, nous partons en vacances le 30 et n'aurons donc aucun recul pour voir si tout se passe bien.

Alors une autre idée pour aller plus vite :
Si dans un 1er temps nous ne faisions qu'un changement de bassin ? On transfert les poissons avec seulement leurs 300L.
Puis comme nous avons plusieurs bidons de 20L que nous pouvons préparer (avec les produit anti métaux lourds), chaque jour on en rajoute 1 dans le bassin.
Au bout de 30j, les 600L y sont...sans choc pour les poissons.

Dans 2 seaux je fais mijoter :
1) les nouvelles masses filtrantes avec le Bactogen.
2) La pouzzolane avec le Bactogen.

Ainsi : quand l'ancienne pompe peine car le volume devient trop important on en change, mais en gardant les masses filtrantes de l'ancienne auxquelles on rajoutent les neuves qui ne sont peut être pas encore complétement au point.

Qu'en pensez vous ?
Merci d'avance...
Revenir en haut Aller en bas
Kell.
Conseillers
Conseillers
avatar

Féminin Messages : 4787
Date d'inscription : 04/08/2016
Humeur : Contente! ;)
MessageSujet: Re: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin Mar 8 Mai 2018 - 13:44

Je trouve l'idée plutôt bonne mais peu être un peu risquée. Il y a quand même 300L de plus à gérer pour les bactéries...! 
Je ne crois pas tellement aux "pouvoirs" des produits avec des bactéries dedans (comme ton Bactogen), il leur faut quand même du temps pour évoluer, être assez nombreuses pour prendre en charge la pollution.
Ceci dit, tu n'as que 4 poissons dont 2 petits...

Je ne suis pas une experte en bassin, je te conseille donc d'attendre que ceux qui en ont ou qui s'y connaissent viennent te répondre.
Selon moi, c'est risqué mais faisable au vu du petit nombre de poisson.

________________
Mon 100L PR JAP (ancien aqua) ; Mon 150L PR JAP (nouvel aqua) ; Le 240L poissons exotiques ; Le 90L du salon                                                                        
Ma passion n°2 : Le nail art

Mes chats! ; Mao, mon border Collie ; Mes oiseaux!
Revenir en haut Aller en bas
mahipe
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin Poissons Messages : 9728
Date d'inscription : 02/03/2015
Age : 61
Localisation : VAR (Sur le litoral)
MessageSujet: Re: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin Mar 8 Mai 2018 - 15:08

C'est une solution effectivement. Si vous avez la possibilité de laisser les deux pompes ce serait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
les JUJU
Poisson rouge pubère
Poisson rouge pubère


Féminin Messages : 115
Date d'inscription : 11/11/2017
Localisation : Versailles
MessageSujet: Re: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin Mar 8 Mai 2018 - 15:17

Ah oui, pas bête !
J'y ai un peu pensé, mais comme la neuve est faite pour un contenant de 700-1000L + l'ancienne pour un de 300L...j'ai peur que cela "ballote" trop les poissons au début quand il n'auront que leurs 300L actuels. C'est pourquoi je voulais attendre que le volume d'eau augmente, et que la 1ére pompe n'y arrive plus, avant de mettre en route la 2éme.
Revenir en haut Aller en bas
mahipe
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin Poissons Messages : 9728
Date d'inscription : 02/03/2015
Age : 61
Localisation : VAR (Sur le litoral)
MessageSujet: Re: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin Mar 8 Mai 2018 - 17:16

Il doit y avoir un réglage de débit sur la grosse non?
Revenir en haut Aller en bas
les JUJU
Poisson rouge pubère
Poisson rouge pubère


Féminin Messages : 115
Date d'inscription : 11/11/2017
Localisation : Versailles
MessageSujet: Re: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin Mar 8 Mai 2018 - 20:09

Non malheureusement pas de régulateur de débit.
J'en avais choisi une ainsi et avec UV mais mon mari a dit que puisque l'UV n'était pas convaincant dehors et que nous étions contents de l'ancienne, il préférait racheter la même en plus grand (rester sur une valeur sure !). C'est pas facile de trouver des pompes aquarium pour 1000L, en général à partir de ce volume ce sont des pompes bassin.

C'est votre chien sur la photo ? attention le muguet c'est poison...ce serait dommage, un si beau toutou !
Revenir en haut Aller en bas
mahipe
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin Poissons Messages : 9728
Date d'inscription : 02/03/2015
Age : 61
Localisation : VAR (Sur le litoral)
MessageSujet: Re: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin Mar 8 Mai 2018 - 20:40

Non c’est du piquage. Je sais aussi que le muguet est un poison.
Pauvre toutou, j’espère que c’est un montage.
Revenir en haut Aller en bas
Haynee
Oeuf de poisson rouge
Oeuf de poisson rouge
avatar

Féminin Messages : 14
Date d'inscription : 17/02/2018
MessageSujet: Re: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin Sam 22 Sep 2018 - 21:41

Je fais remonter ce sujet pour savoir si l'idée développée par les JUJU a bien fonctionné.

Nous avons agrandi en août notre bassin et nous avions prévu de procéder de même (le bassin est déjà implanté, un peu moins de la moitié de l'eau est celle d'origine de nos poissons, qui sont actuellement dans une piscine de 800 litres avec pompe et filtre sous abri en attendant leur transfert ; ces 800 litres iront, bien sûr, compléter l'eau du bassin). On a prévu d'acclimater les poissons le week-end prochain (cela fera un peu plus d'un mois que le bassin est à nouveau en eau, pour l'instant les nitrites et nitrates sont à zéro), mais je crains un peu ce moment. Une petite grenouille et des libellules semblaient toutefois apprécier l'eau il y a quelques jours. Bref, savoir que tout s'est bien passé pour les JUJU me rassurerait. :)
Revenir en haut Aller en bas
les JUJU
Poisson rouge pubère
Poisson rouge pubère


Féminin Messages : 115
Date d'inscription : 11/11/2017
Localisation : Versailles
MessageSujet: Re: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin Lun 24 Sep 2018 - 13:44

Bonjour,
Oui, je viens vous rassurer, cette façon de procéder a bien évité un pic de nitrates.
Finalement cela semble normal, puisqu'on utilise l'eau déjà en cours et les bactéries déjà en cours.
Ensuite pour continuer de remplir le bassin jusqu'à hauteur désirée...On a rajouté l'eau neuve (préparée avec conditionneur), en petite quantité, au fur et à mesure, donc elle se diluait "ni vue-ni connue".
Quand on a changé la pompe, idem pour les bactéries, qui n'ont pu voir qu'elles changeaient de bacs car transférées avec leur eau.  On a juste rajouté une dose supplémentaire de bactéries achetées .
Pendant 2 mois j'ai testé l'eau chaque jour, ensuite chaque semaine...jamais le moindre résidu anormal, à part le GH (depuis le 1er jour, mais ça c'est un mystère, peut être un bug du test car une dose 1000 fois supérieure à la normale alors que les poissons ne manifestent aucun troubles).
J'ai mis de l'anti algues (exitalgues) 3 fois également dans l'été, on voit parfaitement les graviers du fond et les pots mis à l'envers pour faire tunnels, cachettes et hibernation.
Du coup, je n'arrive pas à comprendre pourquoi il faut faire le cycle de l'azote, quand on a déjà un aquarium ou un bassin.
On propose systématiquement de remplir directement le nouveau volume, qu'il faut faire tourner à vide pendant 1 à 2 mois.
C'est du temps perdu pour nous comme pour les poissons, plus de traumatisme pour eux qui passent d'un coup de petit à grand, et une consommation d'énergie double et inutile.
Je recommande vivement !

Mon souci maintenant est de leur faire passer leur 1er hiver dehors.
Avant on rentrait le bassin dans une pièce chauffée du RDJ ...
Je n'arrive pas à comprendre pourquoi il faut couper la pompe : Même s'il n'y a plus de pollution, car les poissons ne mangent plus, moins de chaleur, de feuilles, etc...de l'eau qui ne bouge pas croupie ! et gèle plus facilement...

Explications et conseils bienvenus
Revenir en haut Aller en bas
les JUJU
Poisson rouge pubère
Poisson rouge pubère


Féminin Messages : 115
Date d'inscription : 11/11/2017
Localisation : Versailles
MessageSujet: Re: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin Lun 24 Sep 2018 - 14:00


Revenir en haut Aller en bas
Haynee
Oeuf de poisson rouge
Oeuf de poisson rouge
avatar

Féminin Messages : 14
Date d'inscription : 17/02/2018
MessageSujet: Re: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin Lun 24 Sep 2018 - 21:33

Merci pour ce retour qui me rassure (dire "mère-poule" pour des poissons, c'est possible ?). Nous n'avions pas prévu d’ensemencer à nouveau avec des bactéries, on ne l'a, en fait, jamais fait : c'est un bassin qui, avant son agrandissement, "tournait" depuis plus de dix ans, et nous avons beaucoup de roseaux et d'iris (qui ont barboté pendant les travaux dans deux grandes piscines de 800 litres, remplies, pour moitié, avec l'eau originelle du bassin, et cette eau est retournée dans le bassin). On va bien les surveiller au cours des prochaines semaines mais niveau bactéries, ce devrait être bon.

Pour la pompe, je n'ai jamais testé de la laisser fonctionner tout l'hiver car ça descend très vite et pour un moment au-dessous de zéro par chez moi (voire -10°C et plus si affinités) et que ma pompe est sur un palier à une quarantaine de centimètres de la surface, mais j'imagine que de deux maux, on choisit le moindre : en l'arrêtant, on évite que la partie mécanique ne s'abime en cas de gel. En plus, selon la profondeur du bassin, pomper l'eau glaciale de la surface doit créer des courants froids sous l'eau. Si je me souviens bien, tes poissons sont dehors depuis la fin juin. Ils ont progressivement pu s'habituer à la vie "sauvage" (et peut-être à la brusque chute des températures de ces derniers jours selon la région). L'hiver devrait bien se passer (j'ai déjà vu les miens faire leur petite vie à la limite de l'hyper-activité pour la saison sous cinq bons centimètres de glace). Des plus compétents que moi pourraient conseiller une bonne cloche anti-gel ou un chauffage si vraiment tu es inquiète. Les prédateurs peuvent malheureusement faire plus de mal que les hivers rigoureux.
Revenir en haut Aller en bas
les JUJU
Poisson rouge pubère
Poisson rouge pubère


Féminin Messages : 115
Date d'inscription : 11/11/2017
Localisation : Versailles
MessageSujet: Re: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin Mar 25 Sep 2018 - 18:56

Laquelle de nous 2 est une maman poule (version poissons) ?
Perso, oui, j'avoue l'être... avec mes enfants, comme le chat et les poissons.
Gagnés lors d'une fête, j'ai dû me mettre à l'aquariophilie.
Quand je prends en charge des animaux, je les veux heureux...


Nos bassins ne sont pas tout à fait comparables.
Vous = c'est un vrai bassin (1600L dorénavant si j'ai bien compris ?), creusé, avec pompe posée au dessus (sur la berge), des vraies plantes de bordures, dans une région avec vrais hivers...
Nous (voir mes photos) = c'est comme un aquarium géant (850L réels), avec 4 couches d'isolants, une pompe posée au dessous (à ses pieds), et des plantes suspendues (accrochées par ficelles à barre posée en diagonale au dessus du bassin, afin d'avoir les racines immergées).
L'installation de nos 4 poissons (2 de 7 ans + leurs 2 bébés d'1 an) a été faite fin mai, dans 400L (300L d'origine + 100L neufs conditionnés), puis rempli 1 jour sur 2 via seau de 20L conditionnés + pluies d'orages.
Début juillet, à notre départ en vacances, il y avait les 850L... N'ayant pas de "trop-plein" on laisse une marge de 150L pour éviter les débords dans les isolants.


Concernant l'hiver :
Sommes en IDF, dans un pavillon de proche banlieue où l'on a tous des mini-jardins, (voire pas de jardin), à coté les uns des autres pour nous tenir chaud (ahahah).
Il gèle 5 jours par hiver en journée. Sans doute plus pour les nuits...effectivement, le mécanisme risque de ne pas aimer, je n'y avais pas pensé (surtout que c'est une pompe d'aquarium qui doit être à l'intérieur).
Mais je reste sur mon idée que de l'eau qui ne bouge jamais, croupie !
Et si les poissons n'hibernent pas, il va bien falloir les nourrir. Ils vont donc continuer de manger et de rejeter des déchets
Alors peut être la faire tourner 1 fois par semaine, en journée quand on est sûr de la température ?
J'ai acheté un chauffe aquarium (chauffant 1000L), mais une résistance ça consomme beaucoup, on ne peut pas l'utiliser dans le quotidien.
Je vais peut être même hésiter à m'en servir en cas de grand froid/neige, car passer du froid au chaud n'est il pas un risque de les choquer ?
Cela me semble un vrai casse tête !!
Revenir en haut Aller en bas
Haynee
Oeuf de poisson rouge
Oeuf de poisson rouge
avatar

Féminin Messages : 14
Date d'inscription : 17/02/2018
MessageSujet: Re: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin Mar 25 Sep 2018 - 23:50

Je veux juste préciser que je ne voulais pas donner l'impression de me moquer de vous en parlant de "maman-poule" (je me moquais plutôt de moi-même, car, comme vous, j'ai "hérité" de ces poissons dont certains se trouvaient dans un petit bassin quand nous avons acheté la maison, et d'autres ont été recueillis : je ne pensais pas m'attacher autant à ces petites bêtes sans poils ni plumes).

Avez-vous une idée de la capacité d'isolation des couches mises, c'est-à-dire de la température minimale obtenue ? Mon bassin actuel est en fait plutôt un bon 7000 l mais le précédent avait une capacité proche du vôtre (environ 1000 l), sans être hors sol toutefois. Je sais que l'eau descendait facilement jusqu'à 2 ou 3°, faute d'une fosse d'une profondeur satisfaisante. Les poissons continuaient, même sous la glace, de faire leur petite vie mais clairement à un rythme inférieur, et dès la fin octobre, début novembre, ils se désintéressaient totalement de la nourriture. Je ne suis pas une spécialiste mais essayez déjà de voir comment ils vont réagir sur le plan de l'alimentation suite à la chute des températures. Ils ne réclameront peut-être pas. Il nous est déjà arrivé de faire fonctionner la pompe de façon très ponctuelle, en journée, même en hiver quand nous étions sûrs de ne pas avoir de gel pendant plusieurs jours : la pompe n'a pas souffert (mais on l'arrêtait la nuit et on ne l'a pas laissée dans l'eau tout l'hiver). Avez-vous regardé la notice de votre pompe ? Elle précise parfois sa tolérance au froid/gel. S'il n'est pas possible de maintenir l'eau à la même température sur une période prolongée, j'aurais moi aussi un a priori négatif concernant le choc thermique (un de nos poissons n'aime pas du tout le froid et a déjà passé plusieurs semaines à l'intérieur car il a des problèmes de digestion et il coule comme une pierre dès qu'il fait trop froid).
Désolée de ne pouvoir aider davantage. Il me paraît important d'essayer de déterminer, avant de trop vous inquiéter, la température moyenne de votre bassin hors sol.
Revenir en haut Aller en bas
les JUJU
Poisson rouge pubère
Poisson rouge pubère


Féminin Messages : 115
Date d'inscription : 11/11/2017
Localisation : Versailles
MessageSujet: Re: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin Mer 26 Sep 2018 - 12:52

Ne vous inquiétez pas, je n'avais pas pris mal la phrase "maman poule", qu'elle soit pour moi ou vous.
Si l'on va sur les forums pour discuter de nos poissons c'est qu'on s'y intéresse.
Je suis attachée à mes bêbêtes à écailles, surtout aux 2 plus grands.

Les bébés ont été une surprise dont on se serait bien passée.
Découverts dans les rigoles de l'ancien bassin préformaté début novembre 2017, lors de la rentrée des poissons dans la maison pour y passer l'hiver..
L'un était noir, l'autre orange pâle. Le noir est devenu soudain orange foncé.
Mais en dehors de leur différence de couleur, ils sont assez similaires dans leur comportement.
Ils ont eu direct la belle vie en grand volume.
Comme ils n'ont pas connu les aquariums en maison, où l'on voit les humains toute la journée, ils ne cherchent pas le contact.
Nos 2 gros pépères de +7 ans ont des caractères dissemblables, et se laissent caresser.


7000L effectivement, c'est du vrai bassin ! Vous disiez avoir doublé un 800L, c'est plutôt du 8 à 9 fois plus !
Vous avez combien de poissons ?


Notre cubi plastique blanc est de 1000L sur 1M20 de hauteur, mais non rempli jusqu'en haut, soit 850L sur 1M hauteur.
En juin, il y a eu une série de gros orages nocturnes, et au matin c'était en limite du rebord de la cuve.
Si ça passe au dessus, ça s’engouffre dans les isolants, qui sont :
1 plastique épais isolant
1 couverture de camping isolante
du polystyrène expansé hydrofuge imputrescible, épaisseur 6cms (le seul qui fait aussi résistance à la chaleur, qui semble plus dangereuse pour les poissons que le froid)
le bois d'habillage.


Les mesures d'isolation du polystyrène expansé sont calculées pour une pose à l'intérieur d'une maison, avec des humains habillés et du chauffage.
Difficile de transposer sur un usage extérieur, et sur le ressenti de poissons à sang froid et "tout nus" (ahahah).
On a fait au mieux après des semaines de recherches, et de capacités techniques et financières.
Le bassin est dans un recoin abrité (collé à un mur d'un coté,  à une haute palissade bois + bambous sur un 2éme coté, à 50 cms des murs de la maison sur un 3éme coté).
Mais vous me faîtes peur avec votre poisson qui coule, et qu'il faut rentrer !
Les bébés sont peut être trop fragiles et devraient être rentrés, et les 2 gros ont toujours connu 6 mois dehors, 6 mois dedans...
Maintenant qu'ils sont dans 850L, difficile de les remettre dans 300L, volume maximum possible à l'intérieur.
Pas fait tout ce travail et ces dépenses pour qu'ils crèvent...je crois qu'il est temps de lire le forum sur le thème "bassin l'hiver" !!
Revenir en haut Aller en bas
Haynee
Oeuf de poisson rouge
Oeuf de poisson rouge
avatar

Féminin Messages : 14
Date d'inscription : 17/02/2018
MessageSujet: Re: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin Ven 28 Sep 2018 - 23:37

Encore une fois, je suis loin d'être une experte sur le sujet mais votre isolation paraît satisfaisante pour une implantation en Île-de-France (et je crois avoir lu dans votre sujet qu'en plus vous habitiez en milieu bien urbain, donc plus chaud qu'en rase campagne). Avec 1m20 de profondeur, s'il s'agissait d'un bassin creusé dans le sol, je vous dirais de ne pas vous inquiéter car il est certain qu'à cette profondeur, la température de l'eau ne descendrait pas sous 4°C. Il va falloir de toute façon que vous preniez régulièrement la température de l'eau pour ne plus les nourrir au-dessous de 10-8°C (les miens sont toutefois d'horribles goinfres et se jettent sur tout ce qui bouge jusqu'à 7-6°C). Ne vous inquiétez pas pour le cas que j'ai évoqué (le poisson qui coule) : c'est un petit glouton qui continue de fouiller la vase quand il devrait dormir et se mettre au régime. On l'a déjà vu avaler des vers de vase bien plus longs que lui (façon "La Belle et le Clochard") et on soupçonne que ses problèmes de digestion l'hiver viennent de là. Maintenant qu'on le sait, on anticipe et on le rentre en décembre-janvier pour lui éviter la neige et le gel au cas où il aurait continué à s’empiffrer. Quand il a coulé, on ne l'avait recueilli que depuis quelques mois (et il était d'ailleurs encore tout petit : son problème de digestion est peut-être réglé maintenant mais on préfère le rentrer car on craint de ne pas le voir couler et donc de ne pas pouvoir le soigner à temps).

Vos juvéniles nés dans le précédent bassin pourraient bien vous étonner par leur résistance, vu qu'ils ont surtout connu que la vie en plein air. Ne vous inquiétez pas pour eux : ils ont l'air superbes sur la photo. :) Le fait que le noir ait changé soudainement de couleur ne doit pas vous inquiéter : ça arrive souvent quand ils ont cette couleur-là (une fois orange, il pourrait encore changer : l'un des miens a viré au blanc, alors qu'il était orange depuis près d'un an, ne gardant plus qu'un joli liseré orange vif à la naissance de la nageoire caudale). Pour répondre à votre question, on a 21 PR (tous n'ont pas encore leur taille adulte, sinon ils n'auraient pas pu rester dans le précédent bassin), dont un né dans le bassin ; sept étaient noirs, quatre ont changé de couleur cette année et trois d'entre eux avaient plus de deux ans au moment du changement. Il semble qu'il soit difficile de "fixer" le noir : je croise les doigts pour les trois restants. C'est pour éviter la surpopulation (même si nous avions peu d'adultes et surtout des jeunes, recueillis alors qu'ils mesuraient à peine 2 cm) que nous avons agrandi le vieux bassin. Pour son litrage, je n'ai peut-être pas été claire quand j'en parlais car nous avions aussi trois piscines gonflables en parallèle pour sauvegarder les poissons et les plantes pendant les travaux, et je m'interrogeais sur la capacité des bactéries ainsi préservées à se reproduire rapidement dans le nouveau bassin vu la différence de volume.

Ne vous inquiétez pas outre mesure pour l'instant : vos poissons ont un beau volume pour nager, ils sont très heureux dans leur nouveau bassin. Si la température descend vraiment bas et que de la glace se forme, utilisez la résistance quelques heures par jour : combinée à une cloche anti-gel, cela devrait suffire à permettre les échanges gazeux (c'est ce que nous avons fait pendant quatre ans avec un bassin d'environ 1000 l).
Revenir en haut Aller en bas
les JUJU
Poisson rouge pubère
Poisson rouge pubère


Féminin Messages : 115
Date d'inscription : 11/11/2017
Localisation : Versailles
MessageSujet: Re: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin Sam 29 Sep 2018 - 17:50

Merci d'avoir écrit de nouveau...
7000L pour 21 PR = 330L/PR. Ils doivent être bien heureux...
Votre problème va être la reproduction.
Vu le nombre d’œufs pondus par femelle, si ils ont la possibilité de s'accrocher aisément sous les feuilles de plantes flottantes (nous, sous 1 nénuphar de déco en plastique), ou dans les recoins de berges, bientôt vous n'arriverez plus à les compter, ahahah !

Effectivement je crois qu'il n'existe pas de PR adulte noir. J'avais lu que c'est une couleur de dissimulation contre les prédateurs pour les juvéniles.


Votre poisson qui passe 2 mois seul au chaud est un petit chanceux, mais il doit bien s'ennuyer car le PR n'est pas un solitaire...
Peut être que si il coule c'est justement parce que lui est programmé pour hiberner "à fond", alors que les autres sont justes léthargiques, se promenant doucement?





J'ai consulté ce qui concerne les bassins en hiver, et j'en retiens que chaque bassin est unique.
Dans une même région, si l'un est en haut d'une colline et l'autre en bas, la situation sera différente.
Les volumes sont tous différents, l'exposition est différente et le "vivant"  poissons/plantes est différent.

Ce qui est commun aux PR :

En dessous de 8 à 10° les poissons n'arrivent plus à digérer, il ne faut donc plus les nourrir. Ils doivent faire leur réserves de gras sous cutané avant le 15 novembre.
On peut leur envoyer parfois au fond quelques aliments spécial hiver qui coulent, contenant gras et vitamines, mais ils ne faut pas les amener à remonter manger en surface, car ils sont en état de faiblesse et les changements de température bas/haut n'est pas bon.
Il ne faut pas couvrir le bassin pour laisser l'oxygène passer.
Il ne faut pas percer/casser la couche de glace, ça explose les tympans des poissons. Il faut amener une source de chaleur (eau bouillante) pour faire fondre et ouvrir quelques trous dans la glace.
Comme les somnambules, il ne faut pas les réveiller (histoire de vérifier qu'ils sont vivants), ça peut les tuer.

Les poissons se réfugient au fond car l'eau y est plus chaude, il ne faut donc plus de remous d'eau dans le fond.
Si on fait tourner une pompe ou un diffuseur d'air, il faut les remonter dans la partie supérieure, pour que le fond reste tranquille et plus chaud.

Les bactéries des pompes meurent, elles ne font donc plus leur travail de nettoyage.
Néanmoins, il n'est pas possible de laisser pourrir l'eau alors qu'il y a des poissons dedans. Même si les poissons sont au ralenti ils restent néanmoins "vivants" =  déchets et gaz...
Ils s'étoufferaient (apparemment on dit qu'ils se noient), alors il faut que l'eau soit bougée/oxygénée ou partiellement renouvelée (20% régulièrement si petit bassin).
Certains ont de grands bassins avec afflue d'eau naturelle (source, pluie qui tombe directement dans le bassin + celle qui dévale la berge...).
Mais en cas de petit bassin où la surface n'est pas assez conséquente et sans berge, tout dépend de l'homme :
Il faut continuer de tester l'eau, l'installation d'un diffuseur est recommandé, et faire parfois tourner la pompe en journée quand le temps est clément (sans remous au fond).
Voili, voilou ! Et bien il n'y a plus qu'à faire au mieux...mais vous vous avez déjà l'expérience !
Revenir en haut Aller en bas
Haynee
Oeuf de poisson rouge
Oeuf de poisson rouge
avatar

Féminin Messages : 14
Date d'inscription : 17/02/2018
MessageSujet: Re: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin Sam 29 Sep 2018 - 20:11

Pour la reproduction, on verra bien : comme je l'ai dit, ils sont très gloutons. C'est un miracle qu'on ait eu l'an dernier un alevin qui ait pu atteindre une taille qui le protège de la voracité de ses aînés. Aucune reproduction cette année. Je ne suis pas sûre en fait que l'eau se réchauffe suffisamment dans ma région pour leur donner souvent des idées de bébés même si on les voit parfois se courser un peu en juillet. On avisera quand on verra les bestioles : on a le temps de voir venir les choses avec le nouveau bassin. :)

Je vous confirme par contre que mes trois derniers noirs ne le seront plus pour très longtemps : nous avons procédé à la réintroduction des poissons dans le bassin entre hier et aujourd'hui, et leur mutation a commencé (vers le blanc et l'orange). J'y croyais quand même : ils faisaient un bon 12 cm sans la queue, le noir leur allait bien au teint. :D

Effectivement, deux mois par an tout seul pour le poisson "sous-marin", c'est rude mais on ne peut pas lui ajouter de petit camarade dans l'aquarium, qu'on a acheté en urgence pour faire office d'infirmerie. Possible qu'on tente de le laisser avec les autres cet hiver, non par choix mais parce qu'il va devenir plus difficile de coincer et pêcher les poissons qu'on souhaite isoler s'ils n'y mettent pas du leur. On avisera le moment venu. Ne pas nourrir un poisson, c'est facile ; l'empêcher de manger tout ce qu'il croise dans le bassin (racines de plantes, larves, insectes noyés, vers...) est une autre affaire, et je me doute bien que le souci vient du fait qu'il continue de chercher (et trouver) de la nourriture quand il devrait se mettre au régime.

Je vous souhaite une bonne continuation avec votre bassin, et vous remercie encore d'avoir pris la peine de me rassurer sur la méthode de "cyclage accéléré". :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin

Revenir en haut Aller en bas
 

Une idée pour échapper à l'attente du cycle de l'eau bassin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Livre ] Les Taupes : comment des Espagnols se sont terrés pour échapper à la répression franquiste
» Une grenouille qui se gonfle pour échapper...
» Bentonite
» Diospyros kaki - plaqueminier
» Chèvre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voile de Chine :: Les bassins :: PRESENTATION DE VOTRE BASSIN-