Le forum d'entraide et de partage pour les passionnés des poissons rouges communs et japonais
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 perception de la nourriture chez la carpe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lameduse
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Féminin Gémeaux Messages : 1209
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 68
Localisation : paris 18
Humeur : sarcastico zen
MessageSujet: perception de la nourriture chez la carpe Sam 18 Jan 2014 - 13:56

glané sur carpealsace.com     intéressant même si ce n'est pas un poisson rouge

De nombreuses espèces de poissons ne possèdent pas d'estomac. On compte dans ce groupe les cyprinidés (carpes, poissons rouges...). L'intestin, le plus souvent long avec plusieurs anses intestinales faisant des boucles complexes, intervient alors dans la phase finale de la digestion et assure l'absorption des nutriments. Plus l'espèce est carnivore, plus l'intestin est court. En effet, le rapport « longueur de l'intestin/longueur de l'animal (RGL) » est un indicateur du régime alimentaire des poissons. De la même façon, une alimentation riche en glucides induit chez la carpe une augmentation de sa longueur intestinale.

La digestion de l'aliment et l'absorption des nutriments se fait tout au long de l'intestin. La surface de contact entre l'aliment et les entérocytes qui tapissent l'intestin est augmentée par les replis du tube digestif, et surtout par la présence de villosités, qui multiplient par 30 la surface d'absorption, et de microvillosités sur la partie apicale des entérocytes qui augmentent encore cette surface.

Il apparaît qu'un événement ponctuel, comme la privation de nourriture en hiver, conduit à une diminution de la hauteur des microvillosités. On peut donc penser que la domestication conduit à une augmentation de la taille des microvillosités, donc à une meilleure absorption, chez des animaux disposant d'aliment ad libitum toute l'année et élevés à des températures optimales pour la croissance.

Composition du corps du poisson :

Espèce Cyprinus carpio
Eau (%) 81,6
Lipides (%) 2,1
Protéines (%) 16,0

La perception de la nourriture :

Les aliments-proies sont détectés à l’aide d’un système gustatif très sensible, fait de cellules sensorielles organisées dans des bourgeons du goût situés sur les barbillons, les lèvres (380/mm²), le palais et la cavité pharyngienne antérieure (820/mm²) ainsi que sur les branchiospines (325 à 625 mm²). Des tests réalisés par olfactométrie sur des extraits de vers oligochètes Tubifex démontrent la sensibilité de la carpe vis-à-vis de certains acides aminés (alanine, glycine, valine, méthionine, leucine, phénylalanine) qui jouent un rôle attractif et qui sont considérés comme des signaux chimiques attractants ou des stimulants alimentaires.

Les aliments sont saisis à l’aide de la bouche protractile, munie de 4 barbillons sensoriels (2 charnus sur la lèvre supérieure et un plus long à chaque commissure), qui permet une prospection du substrat (pénétration de la tête jusqu’à plus de 12 cm de profondeur) aidée par le mouvement de nage selon un axe corporel oblique par rapport au fond. Son activité de fouille continue des substrats vaseux induit une forte turbidité des eaux ce qui représente un aspect négatif pour le milieu. La carpe ne poursuit pas ses proies. La succion ou aspiration du matériel benthique est rapide (50 cm/s). Le matériel benthique est généralement combiné à des particules sédimentaires minérales (sable, gravier, limon…) et à des débris organiques, ce qui nécessite une sélection du matériel ingéré grâce à des mécanismes complexes et subtils. L'appareil bucco-pharyngé permet de séparer et de trier sélectivement la partie nutritive (particules alimentaires de taille supérieure à 500 µ) du reste non alimentaire. Les particules sont regroupées. Interviennent ensuite une trituration puis une mastication efficace par les dents pharyngiennes et enfin un tri au niveau des branchiospines et rejet du matériel non consommable (en particulier minéral) par les ouvertures operculaires.





 

________________
Poisson rouge : animal de compagnie qui, par rapport au chat, présente l'avantage de moins s'acharner sur les rideaux du salon - Marc Escayrol


Revenir en haut Aller en bas
Kiki_greece
Maitre poisson rouge
Maitre poisson rouge
avatar

Masculin Capricorne Messages : 2706
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 19
Localisation : Saint Brieuc-Bretagne
MessageSujet: Re: perception de la nourriture chez la carpe Sam 18 Jan 2014 - 17:55

Très intéressant ton article lameduse !  pouce levé 

________________
Revenir en haut Aller en bas
Damaris76
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin Cancer Messages : 2688
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 42
Localisation : haute savoie
Humeur : humeur zenaquariofolle
MessageSujet: Re: perception de la nourriture chez la carpe Sam 18 Jan 2014 - 19:58

oui très interessant

________________
Revenir en haut Aller en bas
Poisson Téléscope
Poisson rouge mature
Poisson rouge mature
avatar

Féminin Messages : 1391
Date d'inscription : 31/10/2013
Localisation : Essonne
MessageSujet: Re: perception de la nourriture chez la carpe Sam 18 Jan 2014 - 20:43

Oui super :)

________________

Revenir en haut Aller en bas
lameduse
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Féminin Gémeaux Messages : 1209
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 68
Localisation : paris 18
Humeur : sarcastico zen
MessageSujet: Re: perception de la nourriture chez la carpe Sam 18 Jan 2014 - 21:08

trop content contente que vous aimiez .

________________
Poisson rouge : animal de compagnie qui, par rapport au chat, présente l'avantage de moins s'acharner sur les rideaux du salon - Marc Escayrol


Revenir en haut Aller en bas
Tagazok
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Masculin Gémeaux Messages : 4849
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 50
Localisation : Seine et Marne
Humeur : Taquin
MessageSujet: Re: perception de la nourriture chez la carpe Dim 19 Jan 2014 - 20:12

Oui, belle trouvaille.

________________
   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: perception de la nourriture chez la carpe

Revenir en haut Aller en bas
 

perception de la nourriture chez la carpe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le nourrissage chez la dionée
» Faire un stock de nourriture étape par étape
» [Nourriture] Ce que l'on peut/ne peut pas emmener
» Bougainvillier sur tige chez Loblaws
» Pendaison de crémaillère chez Julie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voile de Chine :: Les bassins :: LES POISSONS DE BASSIN-