Le forum d'entraide et de partage pour les passionnés des poissons rouges communs et japonais
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Les variétés de poissons rouges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Junne
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin Capricorne Messages : 3466
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 23
Localisation : Ch'ti
MessageSujet: Les variétés de poissons rouges Dim 27 Oct 2013 - 19:11

Les différentes variétés de poissons rouges



Il existe de nombreuses variétés dites de "poissons rouges". Le poisson rouge (Carassius auratus auratus) est un poisson d'eau douce appartenant à la famille des Cyprinidae. Issu du cyprin doré (Carassius auratus), il est donc proche du carassin commun, un poisson qui vit dans les eaux douces, calmes et tempérées d'Europe et de Chine. Des élevages sélectifs ont permis d'obtenir des variétés dont la morphologie n'a que peu de points communs avec le cyprin doré.

Après plusieurs croisements et sélections, de nouvelles variétés ont été créées, comme l'oranda, le comète, le télescope, le ranchu, le bubble eye… Dans ces cas, les couleurs mais aussi la morphologie des poissons ont été considérablement modifiées par mutations progressives. Les poissons peuvent avoir un corps plus rond, une queue double voire triple, des excroissances sur la tête, une nageoire dorsale plus haute, voire absente…


Le poisson rouge commun est considéré comme un poisson à queue simple, ayant une nageoire dorsale. Il possède des nageoires pectorales et pelviennes doubles, une nageoire anale et caudale simple. La forme générale du poisson, combinée avec les nageoires relativement courtes, lui permet de nager puissamment et d'échapper à la capture. Le poisson rouge commun se trouve en une multitude de couleurs: orange, jaune, blanc, bicolore, brun-jaune et noir. C'est un poisson relativement plat en comparaison à certaines variétés plus exotiques.

 

Le comète est un poisson rouge au corps allongé et à queue simple. Le comète se trouve dans une variété de couleurs allant de l'orange au noir en passant par le jaune, le blanc et le brun vert. Si il apparaît dans une coloration de calico, il est classé comme shubunkin. La caractéristique majeure de cette variété de poisson rouge est la présence de nageoires longues et gracieuses. La nageoire caudale fait souvent la longueur du corps et chez des spécimens bien développés, peut faire le double de la longueur du corps. La nageoire dorsale est portée droite et devrait être aussi large que le corps.

 

Le shubunkin est semblable au poisson rouge commun et est classé comme un poisson à queue simple, ayant une nageoire dorsale. La différence principale entre le poisson rouge commun et le shubunkin est la coloration. Le poisson rouge shubunkin est un poisson calico. En fonction de la forme de la caudale, on peut distinguer trois types de shubunkin: le bristol shubunkin, le shubunkin japonais et le shubunkin de Londres. Sur le dessin est représenté un shubunkin japonais et en photo, un bristol shubunkin.

 

Le fantail est un poisson rouge à queue double, qui possède un corps ovoïde, des nageoires anales, ventrales et pectorales appareillées. La nageoire dorsale est grande et doit être portée droite. Le fantail était probablement le premier poisson à queue double élevé avec succès et s'est très probablement développé comme une mutation naturelle en Chine. Les fantails peuvent devenir très grands et malgré la présence de nageoires appareillées, ils nagent bien et sont très robustes. Le fantail se trouve dans une multitude de coloris: orange, jaune, blanc, rouge, bicolore, calico et noir. Les caractéristiques d'identification principales de cette variété de poisson rouge sont les nageoires appareillées (particulièrement la caudale qui devrait être de 1/4 à 1/2 la longueur du corps et se fendre pour au moins 75 % de la longueur de la queue). Note: Il existe une espèce de poisson japonais, nommée le Man Yu (ce qui signifie "Poisson gracieux"), intermédiaire entre le fantail et le veiltail et généralement vendu comme un veiltail. 

 

Le ryukin est un poisson rouge à queue double, qui possède une forme de corps ovale avec une caractéristique qui le distingue: une bosse qui commence à l'arrière de la tête et qui va jusqu'au début de la nageoire dorsale. La bosse est composée d'une combinaison de graisse et de muscle. La tête est souvent triangulaire vue du sommet du poisson. Les ryukins sont de grands poissons massifs. Ils nagent d'une façon quelque peu maladroite et semblent se dandiner dans l'eau. Le ryukin peut se trouver en rouge, rouge et blanc, orange, blanc, calico ou noir. Il peut avoir une caudale longue ou au contraire très courte.

 

L'oranda est un poisson rouge à queue double. Une chose que tous les types d'orandas ont en commun est la capacité d'atteindre de grandes tailles. Il y a deux styles de corps prédominants chez les orandas. Le premier style de corps a tendance à être plus arrondi et ovoïde. Le deuxième a tendance à être plus aérodynamique et moins rond. En général, la forme de corps plus arrondie est préférée, puisqu'elle fournit une meilleure structure pour le placement des nageoires. En effet l'oranda peut avoir une très longue caudale, il sera apparenté au genre "veiltail". Mais ce qui distingue ce poisson rouge des autres, c'est la protubérance qu'il développe sur sa tête. Il existe différentes zones de croissance: la première est dans la région crânienne, sur le sommet de la tête. La deuxième est sur les plaques des branchies. L'oranda se trouve en différents coloris allant du orange au calico, en passant par le noir, le bicolore, le rouge, le blanc..

 

Le télescope (ou oeil de dragon) est un poisson avec un corps rond, des nageoires appareillées et des yeux protubérants. La forme du corps est plus proche de celui d'un Oranda que celui d'un Ryukin. Avec le temps est apparu chez certains spécimens une caudale et une dorsale très longue et gracieuse, de type veiltail. Les yeux sont la caractéristique principale qui différencie ce poisson rouge des autres. Ils sont protubérants et vue de dessus, ils devraient faire la même taille et être symétriques. On trouve plusieurs types d'oeil: un type segmenté, où l'oeil semble être composé d'une série de cercles concentriques, qui deviennent progressivement plus petits. Un type conique, où les yeux sont en forme de cône presque comme un volcan. Enfin un type arrondi, protubérant, qui semble former un petit ballon attaché à la joue. Le télescope n'est pas un poisson rouge aussi grand que l'oranda ou le ryukin. Il existe dans une variété de couleurs incluant le jaune, le rouge, le orange, le bicolore, le noir et le calico. En raison de ses yeux protubérants qui sont un handicape pour lui, le télescope ne doit pas être maintenu avec des poissons trop vifs car il aurait des difficultés à se nourrir. En photo, un black moor (on nomme ainsi un télescope au corps entièrement noir)

 

Le pearlscale possède un corps arrondi, une nageoire dorsale plus ou moins courte et des nageoires doubles. La principale caractéristique de ce poisson est l'aspect bombé des écailles, ce qui donne l'apparence d'une perle, d'où le nom de pearscale. Le corps du poisson est parmi les plus arrondi, c'est la variété la plus compacte parmi les poissons rouges, ce qui lui procure des difficultés à nager. La nageoire caudale de ces poissons est généralement bien développée. Les écailles doivent être bossues, avec une excroissance sur ​​chaque écaille. Ces excroissances sont constituées de la même matière que les écailles normales, et peuvent être endommagés. Une fois perdue, une écaille perlée repousse comme une écaille normale, plate. Comme les autres poissons rouges, on peut le trouver en orange, en rouge, en blanc, en jaune, en bicolore, en calico et en noir. Une variante du pearlscale possédant une excroissance sur la tête est connu sous le nom de crown pearlscale. Cette excroissance provient du croisement avec un oranda.

 

Le célestial (ou poisson céleste) a une forme de corps ovale et légèrement incurvée en arrière. Le dos doit être exempt d'appendices ou de protubérances dorsales. Toutes les nageoires doivent être doubles. Vue de dessus, le célestial semble loucher. Il peut avoir les mêmes types d'orbites que le  télescope, mais les types ovales sont présents dans la majorité des cas. Il est intéressant de noter qu'en Chine, il y a une forme de célestial qui conserve une nageoire dorsale. Etant donné la position des yeux et l'absence de nageoire dorsale, ce poisson éprouve des difficultés à nager et doit être maintenu avec des poissons rouges calmes afin qu'il puisse se nourrir sans problème. On trouve le célestial dans différents coloris: le jaune, le rouge, le orange, le bicolore, le blanc, mais le calico et le noir sont plus rares.

 

Le ranchu est un poisson rouge à queue double courte. Il possède une forme de corps trapue avec un dos plus arrondi que le lionchu. En grandissant, il développe une protubérance sur la tête, semblable à celle de l'oranda, mais qui est plus imposante au niveau des joues. Elle peut malgré tout se situer sur la région crânienne et sur celle entourant l'oeil. Mais la principale caractéristique qui différencie le ranchu des autres variétés de poisson rouge est l'absence de nageoire dorsale, ce qui lui donne un aspect de "poisson oeuf". Le dos du ranchu descend en arc de cercle pour rejoindre la base de la nageoire caudale. La forme du corps du poisson devrait apparaître arrondie et ample, pas allongée. Le ranchu est disponible dans toutes les couleurs observées chez les poissons rouges.

 

Le veiltail (ou queue de voile) est un poisson au corps rond qui possède des nageoires anales, ventrales et pectorales appariées. La nageoire dorsale fait généralement les 3/4 ou plus de la profondeur du corps et doit être portée bien droite. La nageoire caudale est la principale caractéristique qui différencie ce poisson rouge des autres: elle est remarquablement longue et fine, elle peut mesurer jusqu'à deux fois la longueur du corps du poisson. Le veiltail nage lentement, il semble voler dans l'eau. Le corps doit être rond et compacte, c'est pourquoi ce sont de petits poissons en comparaison à l'oranda ou au ryukin. Les couleurs sont généralement limitées à l'orange, le rouge, le bicolore et le calico.

 

Le bubble eye est un poisson rouge à queue double et au corps allongé. Il est dépourvu de nageoire dorsale, mais la principale caractéristique qui le distingue des autres variétés de poissons rouge est la présence de poches en forme de bulle sous ses yeux. Cette croissance de l'œil était probablement le résultat d'une mutation et a été amplifié. Le dos du poisson doit être légèrement arrondi à plat. La caudale doit être longue et toutes les nageoires doivent être doubles. Les sacs sont remplis d'un fluide qui peut facilement percer, c'est pourquoi les buuble eye sont des poissons difficiles à maintenir, l'aquarium ne doit présenter aucuns objets tranchants et il est conseillé de les maintenir entre eux, car ils ont beaucoup de difficultées à se déplacer à cause de la lourdeur des poches, mais aussi à trouver leur nourriture. Ces poissons sont également disponibles dans toutes les couleurs communes aux poissons rouges, mais encore une fois, orange à rouge-orange est la plus fréquente. La couleur calico est plus rare.

 

Le lionhead est un poisson rouge à queue double. C'est un poisson qui ne possède pas de nageoire dorsale et qui a un corps plus allongé que le ranchu. La caractéristique la plus frappante du lionhead est l'excroissance imposante qui se développe sur sa tête. Elle peut être divisé en deux zones: la croissance crânienne, la croissance sur les joues et les opercules. Mais le lionhead est censé posséder une excroissance qui se développe sur toutes ces zones. Le profil arrière du poisson devrait être presque plat, avec une pente douce vers le pédoncule caudal, où la queue rejoint le corps. Comme le ranchu, il existe dans de nombreux coloris: jaune, orange, rouge, bicolore, blanc, noir et calico. (Sur la photo, il s'agit d'un jeune lionhead dont les excroissances ne sont pas encore développées).

 

Traduis et remis en forme par Junne pour Voile de Chine 2013
Source introduction: wikipedia
Source texte: http://www.solidgoldfish.com/
Source photos: google images, http://www.tropicalifish.com/fish/


©Voiledechine forum
Revenir en haut Aller en bas
http://estelle-photography.blogspot.com/
 

Les variétés de poissons rouges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mes 11 poissons rouges sont morts
» bassin à poissons rouges
» Etang barbaries et poissons?
» comment retirer les poissons rouges de mon bassin
» Bassin et marais de Damien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voile de Chine :: Le poisson rouge :: VARIETES-