Le forum d'entraide et de partage pour les passionnés des poissons rouges communs et japonais
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Régime alimentaire du poisson rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiki_greece
Maitre poisson rouge
Maitre poisson rouge
avatar

Masculin Capricorne Messages : 2706
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 18
Localisation : Saint Brieuc-Bretagne
MessageSujet: Régime alimentaire du poisson rouge Mer 23 Oct - 8:10

Le poisson rouge est omnivore, c'est à dire qu'il mange de tout.

Dans son milieu naturel, il se nourrit de micro-organismes (crustacés, mollusques, insectes, escargots, larves d'insectes, vers) qu’il trouve en fouillant la vase. A l’occasion, il mange également les petits alevins, petits poissons et têtards qu’il aura l’opportunité d’attraper. En hiver, lorsque les proies vivantes manquent, il mange également des plantes aquatiques et des algues. Il passe son temps à la recherche de nourriture, en fait il "grignote" tout au long de la journée et c'est une des raisons pour laquelle il est préférable et recommandé, de fractionner la dose quotidienne en petites portions distribuées plusieurs fois dans la journée plutôt que sous un seul repas. Bien que maintenus en aquarium, les poissons rouges,mêmes les formes les plus évoluées, ont conservé ce même comportement et ont besoin du même régime alimentaire.

Attention toutefois, car les formes fuselées comme le poisson rouge commun et assimilé (comètes, shubukins) ont des besoins protéiniques bien plus élevés (poissons plus vifs et plus rapides) que les poissons rouges japonais de forme ronde, qui eux ont davantage besoin de verdure afin de favoriser leur transit généralement perturbé par la compression de leur intestin (le poisson rouge n'a pas d'estomac) et qui sont bien moins vifs et rapides.

L'aliment de base du poisson rouge en aquarium ou en bassin vendu dans le commerce,sont des granulés que l'on peut alterner avec différentes sortes de nourriture sèche :

  • des pastilles pour poissons de fond du type tabs,
  • des sticks pour poissons herbivores (de chez JBL par exemple ),
  • des granulés pour discus (une fois par semaine car très protéinique)..


L'important est d'alterner la nourriture industrielle. SURTOUT PAS DE FLOCONS, NI DE GRANULES FLOTTANTS QUI POURRAIENT ENTRAINER PLUS TARD UN PROBLÈME DE VESSIE NATATOIRE (les poissons aspirent de l'air en se nourrissant à la surface). L'alimentation industrielle que nous donnons à nos poissons rouges  est assez riche et correspond à leurs besoins nutritionnels ,elle est composée de protéines et de végétaux mais elle a besoin d'être complétée par de la nourriture fraiche : légumes pochés, fruits, nourriture carnée.

Légumes pochés :


  • Salade verte (pochée ou crue)
  • petits pois (sans la peau car elle est indigeste)
  • les courgettes 
  • concombre 
  •  pomme de terre 
  •  carotte
  •  brocolis (avec modération),
  •  grains de mais (sans la car peau indigeste)
  • chou fleur
  •  ail
  • cresson
  • mâche
  • Des algues : nori ou spiruline


A éviter : les épinards

Il ne faut jamais donner de persil à un poisson rouge, sous peine de décès du poisson. En effet le persil fluidifie le sang ce qui peut provoquer des hémorragies internes.

Fruits :

  • Des raisins sans la peau,
  • des fruits au sirop (à rincer pour enlever le plus de sirop possible),
  • de la banane,
  • du kiwi,
  • tomate,
  • pomme cuite,
  • des petits bouts d'orange une fois par semaine (apport en vitamine C).


Nourriture carnée :

  • des vers de vase rouge (vivants ou surgelés)
  • des artémias  (vivants ou surgelés)
  • des daphnies (vivants ou surgelés)
  • des morceaux de crevette cuite
  • On peut aussi leur distribuer une à deux fois par semaine des sachets de tetra fresh delicat (excellent pour le transit), très nutritifs et riches en vitamines.


Les vers de vase sont a donner de préférence surgelés. Il arrive que sous la forme vivante leur provenance soit douteuse (pays de l'Est) et ne garantissent pas de bonnes conditions de production.
Si vous optez pour un conditionnement surgelé, rincez bien la nourriture après décongélation.
Évitez les formes lyophilisées (vers de vase, daphnies, tubifex) car elles n'ont aucun apport nutritif, cela peut juste servir de friandise,sans plus.

La nourriture industrielle peut, sur le long terme, provoquer des intolérances chez les poissons dont le premier signe significatif est un trouble chronique de la vessie natatoire qui s'estompe quelques heures après le repas. Beaucoup de propriétaires de poissons rouges remplace la nourriture industrielle par de la nourriture maison préparée à base de légumes, d'algues et de nourriture carnée.

Aliments à proscrire : Le fromage, les biscuits et gâteaux secs, le steak et les saucisses, tout ce qui contient des graisses saturées en fait, que les poissons ne peuvent digérer, sont à proscrire car très toxiques pour les poissons.
Le pain est également à bannir car il contient des féculents, es poissons peuvent avoir des problèmes de digestion ou des déficiences du foie à la longue ( Source: la page du poisson rouge ) .





---Chimele et Kiki_greece pour Voiledechine forum 2013 ---

©Voiledechine forum

________________


Dernière édition par Kiki_greece le Mer 23 Oct - 18:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

Régime alimentaire du poisson rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Régime alimentaire du poisson rouge
» aquarium 30 litres : Poisson rouge !
» Poisson rouge (Carassius auratus auratus)
» comment ne pas (trop) martyrisé un poisson rouge ?
» poisson rouge-combattant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voile de Chine :: Le poisson rouge :: ALIMENTATION-